Astuces et techniques

Il existe quelques astuces concernant la contré. Ces conseils peuvent améliorer votre façon de jouer, et perfectionner votre jeu à deux. Certains relèvent de l’organisation dans son jeu, d’autres de la manière de jouer en binôme, ou encore de rester vigilant par rapport à l’équipe adverse…

Ranger ses cartes

Dans un premier temps, il est préférable de jouer avec un jeu en main trié. En effet lors de la distribution des cartes, chaque joueur se voit attribuer 8 cartes de manière aléatoire. Pour être plus réactif pendant le jeu, il est intéressant de ranger ses cartes par couleurs, puis par valeur. Faites attention à l’annonce de l’atout qui peut changer la valeur des cartes pour une manche. De plus, pour les plus avisé, il peut être bon de ne pas trier toujours de la même manière au cours d’une partie, pour ne pas faciliter la lecture de votre jeu par vos adversaires.

Choisir sa couleur

Pour se lancer et choisir son atout lors des enchères, il vous faut examiner vos cartes, mais aussi votre place par rapport au donneur. Pour choisir votre couleur d’atout il est préférable de privilégier la couleur ou vous possédez au moins les 2 cartes les plus fortes (valet et neuf). Cependant, n’avoir que ces deux cartes ne permet pas de gagner, il vous faut également quelques bonnes cartes à côté pour vous permettre de remporter d’autres plis.

Faire tomber les atouts en attaque

Pour le cas ou votre équipe est preneuse et a donc remporter les enchères, votre technique de jeu doit être tournée vers les atouts. En effet il y a 8 cartes d’atouts réparti dans les jeux de tous les participants. Dans un premier temps, il vous faudra faire tomber au plus vite les atouts que vos adversaires ont. Si vous êtes le premier à jouer, alors faites tomber les atouts en demandant de l’atout. Une fois tous les atouts posés, il ne vous restera qu’à poser vos autres cartes maitresses sans avoir peur de vous faire couper.

Se défausser en défense

Dans le cas ou vous faites partie de l’équipe qui défend, et donc pas preneuse, votre technique de jeu s’inverse. Ce n’est plus a vous d’essayer de faire tomber les atouts fort. Au contraire vous devrez tout au long du jeu, vous défausser en essayant, quand cela vous est permis, de jouer des petites cartes. Ceci permet de faire tomber les atouts de l’équipe preneuse en coupant sur des cartes à faible valeurs, ce qui ne leur rapportera pas beaucoup de points. De même, si vous devez couper sans surenchérir, il est conseillé de jouer votre atout le plus faible, et garder le plus fort pour le dernier pli par exemple, (qui rapport 10 points en plus de ceux gagnés).

Compter les cartes

Les atouts sont au centre du jeu, il est donc nécessaire pour vous, que vous soyez en attaque ou en défense, de compter les atouts tombés, et ceux restant. Dès lors vous serez plus confiant dans ce que vous pouvez jouer ou pas. De plus, pour ceux qui ont de la mémoire, il est bien aussi de savoir dans les autres couleurs, si les cartes maitresses sont tombés ou pas. Tout ceci vous amènera à remporter des plis plus facilement, en évitant d’être coupé, ou qu’une carte supérieure soit jouée.

Les appels directs et indirects

Durant le jeu, vous pouvez communiquer avec votre partenaire, non pas par la parole, ce qui serait de la triche, mais via vos cartes. Cette technique correspond à faire des appels à votre coéquipier en faisant parler vos cartes. Il par exemple courant de poser un 10 d’une couleur non atout, sur un pli que votre adversaire va remporter, pour lui dire que vous avez l’as dans cette couleur. Dès lors, si votre partenaire le peut, il reviendra jouer dans cette couleur ou vous remporterez le pli, si votre travail des atouts a été bien fait (et donc que vous ne pouvez pas être coupé).
Toutes ces astuces plus ou moins répandues,  peuvent être connues par vos adversaires, donc restez vigilant sur leur jeu.

Chez GameTwist

Jeu de GameTwist

Chez Gameduell

Jeu de GameDuell